Entraînement Metsä

forum privé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I've got ketchup instead of my brain ~ Lait Glacial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gauffre

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/02/2016

MessageSujet: I've got ketchup instead of my brain ~ Lait Glacial   Dim 22 Mai - 15:33

Nom (avec évolution): Petit Lait – Nuage de Lait – Lait Glacial
Âge (en Lunes): 48 lunes
Sexe: Mâle
Clan: Coton
Rang: Guerrier

▌« La nuit, tous les chats sont gris...»

Lait Glacial il est beau - ouais enfin...
Lait Glacial il est fort - mais bon...
Lait Glacial il est grand - bon ça au moins on ne le nie pas.

Tu vois Lait Glacial il est blanc. Ça colle plus avec son nom. Ou alors c'est plutôt son nom qui colle avec sa couleur mais bref. Parce que l'important n'est pas là. Il ont vu du blanc, ils ont dit : c'est la couleur du lait. Mais non, grave erreur. Lait Glacial n'est pas blanc-blanc. Lait Glacial il est blanc comme la pâte à nougat entre les amandes, blanc sale, un peu sucre roux, blanc cassé quoi. Terne, blanc pas beau. Pas blanc-gris, donc, blanc-roux. Ou blanc-jaune, si on est inventif.

Lait Glacial il est grand. Au début il était petit pour un chaton, mais il a eut une croissance de malade et maintenant il est grand pour un adulte de son âge. Il a du muscle, le Lait Glacial, il a de la force - qu'il ne maîtrise pas. Il a un poitrail éclaté, un cou musculeux, des membres épais, des grosses pattes. Et en plus tu sais quoi ? Il a les coussinets jaunes, un peu. Fin on dirait. Mais c'est classe, je trouve.

Lait Glacial a des yeux flippants. Tu sais pas trop pourquoi. Peut être ses pupilles qui bougent sans cesse. Ses yeux fuyants, qui te donnent un reflet déformant de toi. Tu vois dans son regard qu'il voit autre chose que toi à ta place - expliqué plus tard t'occupe.
Ses yeux sont jaunes. Pas jaune pissenlit, pas jaune citron ou bergamote, pas un jaune vif comme un poussin. Un jaune terne comme un truc en décomposition. Comme un pissenlit écrasé, un citron pourri. Un poussin mort. Un jaune comme un bonbon oublié au fond de la boîte à bonbon. Une sorte de caramel peut-être, ou un bonbon acidulé à l'orange, ou même une banane tagada. Quoique non, là, il faudrait vraiment l'oublier longtemps pour qu'elle perde sa belle couleur jaune presque fluo la banane tagada.
Bref t'as comprit. Jaune. Mais pas jaune beau, nan. Jaune moche. Jaune bien moche.

Lait Glacial, il a, au bout de son museau, une truffe - quoi de plus normal me direz-vous. Mais il a la truffe comme ses coussinets. La tendresse du rose crémeux a au fil du temps laissé place à quelque chose de plus bah... Voyez le mélange du rose et du jaune ça fait quoi déjà ? Une sorte de orange ? Bah voilà, vous avez le museau de Lait Glacial. Enfin mettez plus de jaune que de rose dans votre mélange, et ajoutez un peu de blanc à la palette quand il est malade et qu'il ne se soigne pas - souvent, et que sa truffe devient toute pâle et que son nez dégouline. Ça coule dans sa bouche et tout berk.

▌« On dit qu'ils veulent conquérir le monde... »

Lait Glacial est une sorte de fou à l'intérieur de lui. C'est compliqué à voir de l'extérieur mais les profondeurs de son esprit sont plus qu'étranges et ça c'est certain.
Ce chat peut paraître simplet aux premiers abords, ou distants pour d'autres. Mais cet effet est causé par ses troubles de mémoire. Il oublie peu à peu, essayant de se raccrocher à la dernière chose que quelqu'un a dit d'un événement, c'est pour ça qu'il est très influençable. Ça entraîne aussi de la mythomanie. S'il a oublié un événement sur lequel il a mentit ensuite, il retiendra juste le mensonge, qu'il croira donc, vous me suivez ?
Il voit le monde à sa manière, comme tout fou le doit. Il voit les choses plus colorées, de différentes formes, il verra le chat avec qui il parle différemment selon le chat. Il verra un chat qui lui fait peur plus grand et monstrueux, et un chat qu'il méprise plus petit et même sous forme d'une proie, mais cela peut partir dans des variantes étranges, bien plus étranges.
Pourtant en apparence, Lait Glacial peut sortir des propos cohérents. Il se rend tout de même compte des choses, des paroles qu'on lui dit.
Autre chose avant de finir sans plus de détails, il ne croit pas au clan des étoiles, et il a beaucoup de raisons.

▌« Chacun à sa propre histoire. »

Blanc. Blanc comme la neige ce jour là. Blanc comme sa mère, Délice des Anges. Blanc comme le lait.
Un cri déchire l'air.
-Le petit dernier est coincé !
Les trois chatons déjà sortis gigotent sur le sol de la pouponnière, deux mâles et une femelle venant à peine de plonger dans le grand bain de la vie. Il faut tenir la tête hors de l'eau, il ne faut pas oublier de respirer, et surtout, il faut éviter que sa mère meure.
Quatre personnages dans la pouponnière, la mère, avec ce délicieux joli nom, le vieux guérisseur, le père, Pelage de Guimauve, et une autre reine avec un seul petit, juste à côté, qui assiste à la scène.
Celui qui vient de crier, c'est le guérisseur.
-Ok et on fait quoi du coup ?
Et ça, c'est le père, très inquiet.
Soudain, Délice des Anges crache une giclée de sang sur un des chatons, le plus petit des deux mâles. Il toussote juste en recevant le liquide sur le tête. Ensuite, sa mère s'effondre.
-Elle est morte.
-Elle est morte ?
-Oui. Le dernier n'est pas sortit.
Il n'y a plus que 3 personnages dans la pouponnière, sans compter les chatons.
-Et les chatons sont morts aussi. Dit le guérisseur.
Pelage de Guimauve commence à s'énerver : « Non, non, nooon ! Sauve-les ! ».
Et c'est la qu'il voit le mâle avec le sang sur la tête se diriger vers les mamelles de sa mère et se mettre à téter vigoureusement.

J'ai soif, faim, soif, peur. J'ai reçu quelque chose de puant et de poisseux sur la tête. Il faut que je tête. Téter ? Vers où sont les mamelles s'il vous plaît ? Non bien sûr, je ne sais pas encore parler. Mais comment faire avec ces yeux qui refusent de s'ouvrir ? Je trouve un corps. Je tète. Oui, il y a du lait. Mais c'est vraiment dégoûtant, ce n'est pas du lait chaud, c'est tiède, ça refroidit de plus en plus. Et il y en a de moins en moins.

Voilà comment je suis né, et dès ma naissance, j'ai appris trois choses.


-Il... tête le cadavre ? Fait Pelage de Guimauve.
-Apparemment.
-Il est con ce chaton. Dit la reine.
-Ta gueule. Dit le père.

La première, c'est les insultes.


-Mais le lait n'est pas complètement glacial ? Demande la reine, Fleur de Figue.
-Pas encore, fait le guérisseur.
-Au lieu de ça, on ferait mieux de lui donner du vrai lait.
A ces mots le père prend le chaton et le fourre sous Fleur de Figue.
-Hé ! S'écrie-t-elle, j'en veux pas ! Il a du sang sur la tête ! C'est sans doute un mauvais présage du clan des étoiles quant à son avenir !
-Ta gueule. Tu es la seule reine ici. J'aurais préféré une autre mais y a que toi. Dit le père. Alors fais-le boire.

La seconde c'est donner des ordres.


Le guérisseur à les yeux qui brillent. Il vient de recevoir une prédiction.
-Oui, c'est un mauvais présage, tout ce sang sur lui... sera peut-être celui de ses victimes. Il peut devenir un tueur si...
-Pff ! S'exclame Pelage de Guimauve. Le clan des étoiles ! Bin voyons !
-Tu n'y crois pas ? Demande Fleur de Figue.
-S'il existait, Délice des Anges ne serait pas morte ainsi.
Puis il sort de la pouponnière.

La troisième est que le clan des étoiles n'est qu'une illusion, il n'existe pas. Du moins son pouvoir est absent.


   ~ « Maman adoptive, si ma vraie maman elle est morte avec mon frère encore dans son ventre, est-ce qu'il sera toujours à l'intérieur d'elle quand elle quand elle arrivera au clan des étoiles ? » ~


Petit Lait a grandit. On l'a appelé ainsi à cause de la couleur de son pelage, à la base. Il devient Nuage de Lait. Le guérisseur dit qu'il est atteint de troubles cognitifs. Et qu'il est aussi complètement abruti. Qu'il a sans doute un problème au cerveau, qu'il a une vision altérée et qu'il voit les choses plus colorées, de formes et de textures différentes. Mais Pelage de Guimauve est prêt à en faire le meilleur guerrier qui soit, et c'est lui qui sera son mentor.

Le père demande au fils de venir se promener loin dans le territoire avec lui.
-Je voulais te dire que j'ai demandé au chef de t'appeler Lait Glacial, en souvenir de ta naissance, dur moment, mais auquel tu as survécu, tu dois en être fier.
-C'est ridicule. Si ma naissance est si glorieuse autant m'appeler... Je ne sais pas... Tête de Sang ? Je ne veux pas m'appeler Lait Glacial.
-Ils ont tous raison au clan... Tu es stupide. Ce n'est qu'un nom, autant qu'il soit douloureux quand on l'évoque. Ça t'endurcira.
-Non.
-J'aurais préféré que ton frère survive et pas toi.
-Et pas ma sœur ?
-Mais non enfin c'est une femelle.

J'ai toujours eu une autre vision des choses. Je vois les arbres de d'autres formes, le monde avec d'autres couleurs. Les gens de d'autres formes et textures que des chats. Fleur de Figue, par exemple, est un gros œuf avec des trous dedans, qui me permettent de boire son blanc d’œuf. C'est nettement moins bon que le lait tiède de l'ange.
Pelage de Guimauve a une tête comme un ravioli mou. Bien-sûr je ne sais pas ce qu'est un ravioli mou. Mais vous, humains, savez. Et c'est le seul mot pour décrire ce que je vois. Mais comme je n'ai pas ce mot dans mon vocabulaire, je ne le décris pas.

Ma patte est partie toute seule. Le ravioli mou se met à suinter d'un liquide rouge avec des grumeaux. De la sauce tomate, sans doute. Sûrement pas du sang, je n'ai fait que l'effleurer.
Puis je comprends qu'il est mort. J'ai tué mon père. Non... Je ne pense pas. Son machisme l'a tué. Moi je lui ai juste donné un coup de patte. Il faut que j'aille l'annoncer au camp. Enfin avant je vais mettre le corps dans un trou pour qu'ils ne voient pas les griffures.


Le vieux guérisseur, qui cédera bientôt la place à son apprenti, voit Nuage de Lait, cet apprenti beaucoup plus grand que les autres, arriver au camp sans son père avec qui il était partit.
-Pelage de Guimauve est mort. Annonce-t-il. Il est tombé dans un trou.
Le guérisseur sait. Il sait. La tache de sang de sa naissance avait raison de lui. Il n'a pas de cerveau, il n'a que du sang.

Et voilà, plus de mère, plus de père. C'est triste que je l'ai tué. Non qu'est-ce que je dis... Il méritait de mourir, donc ce n'est pas un meurtre. Mon frère dans le ventre de ma mère, lui c'était un meurtrier. Et puis d'abord, je ne l'ai pas tué, je viens de leur dire qu'il est tombé dans un trou, donc le sol l'a tué. Oh et puis zut, j'ai oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I've got ketchup instead of my brain ~ Lait Glacial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affaire est Ketchup :-)
» distributeur automatique de ketchup... enfin presque
» l'effet ketchup !!! énorme ...
» Brain sur l'authion (3 Juin 2007) 3-J
» Ketchup vs Rouille, le gagnant est ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entraînement Metsä :: Votre 1ère catégorie :: Sexion LGDC :: Général-
Sauter vers: